AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jade Armstrong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Armstrong
Poufsouffle | Loyal and Patient
Poufsouffle |  Loyal and Patient
avatar

Nombre de messages : 13
Côté Coeur : Qu'est ce que ça peut te faire ?
Animal de Compagnie : un crétin d'hibou >>
Date d'inscription : 02/06/2008

Hogwarts Report's
Votre Maison: Hufflepuff
Sort Favoris: Levic♥rpus
Relationship:

MessageSujet: Jade Armstrong   Lun 2 Juin - 22:20

I État Civil

    NOM : Armstrong
    PRÉNOM : Jade
    ÂGE : 15 ans
    DATE ET LIEU DE NAISSANCE :13 août 2003
    NATIONALITÉ : Anglaise
    SANG : Sang Mêlé


II. Description

    DESCRIPTION PHYSIQUE :

    « Tu te moques de moi ? Elle est belle comme un cœur ! »
    « C’est un laidron. Et plus tard, se sera pire… »
    « Regarde moi ces beaux yeux clairs, son petit nez en trompette, ses pomettes toutes roses ! Ne me dis pas qu’elle ne te fais pas craquer ! »
    « Absolument pas. »
    « Mais comment peux-tu penser ça, Sarah ? C’est ta fille tout de même ! »

    […]


    {De beaux yeux clairs, bleus, voir verts, ou gris. Peut être verts par rapport à son prénom. De toute façon, vous ne vous rapprocherez jamais assez prêts pour le voir. Une crinière blonde, des cheveux secs. Un nez en « trompette » comme disait sa grand-mère. Peut-être un peu trop maigre, mais ça n’enlève rien à son charme. Son rire est aussi doux qu’une brise… Un petit rire cristallin, une voix voluptueuse et envoûtante, et un peu cassée lorsqu’elle pousse la chansonnette. Un sourire angélique, des dents bien alignées bien blanches. Un visage parfait ? Non, ses pommettes, un peu trop voyantes selon elle. Petite, on la surnommait souvent « le petit hamster de Nightlaw Village », ce qui, entre nous, ne lui plaisait absolument pas. Cela viendrait peut être de là son sale caractère. Non, je me trompe, son sale caractère provient de sa débauchée de mère, évidemment.

    Elle n’a rien d’elle physiquement, peut-être les dents parfaites, avec une teinte de couleur différente, vu que cette traînée de mère fumait depuis plusieurs années, même pendant la grossesse. Elle tient de son père ses yeux, d’après la mère, n’ayant pas eu vraiment le temps de les regarder intensément, vous comprendrez plus tard. On peut dire qu’elle ne s’en dire pas trop mal pour un hamster aux pommettes énormes, le reste s’est bien formé. Un petit bijou humain, au cœur impur.



    DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :

    Nous y voilà. Si le nom de Miss Teigne n‘avait pas déjà été porté il y a de nombreuses années à Poudlard, on lui aurait très bien attribué. Jade n’est pas du genre turbulente, mais elle n’aime pas rester en place. Quoi que se soit, elle doit rester toujours active, débordante d’énergie. Si ce n’est pas en enfourchant un balai pour une partie de Quidditch, se sera dans le parc pour se maintenir en forme. Toujours proche des garçons, elle préférera rapidement les jeux masculins que les jeux de poupées des autre petites jeunes filles. Ce qui n’altérera en rien son attirance profonde envers eux, même au contraire. Avoir été proche d’eux lui a permit de comprendre parfaitement la psychologie masculine. Elle ne s’en ai encore jamais servi, n’étant pas opportuniste, mais rien ne l’empêchait de le faire à tout moment. Il lui sera difficile d’attirer à elle la sympathie des jeunes filles de son âge, supportant difficilement de parler de maquillage, même si Jade est également coquette. Elle hérita de sa mère la rancune profonde. Jade pardonnera très rarement, et n’hésitera pas au passage à enfoncer un coup de plus dans la plaie. Par chance, la génétique lui empêcha d’être une pauvre fille facile, offrant la tiédeur de ses cuisses que pour un plaisir éphémère. Les relations ne la dérange pas, mais la finalité des garçons ne l’intéresse aucunement. Jade n’était pas à Poudlard pour dépasser les limites de la convenue et de la bonne conduite. Sa loyauté envers les gens viendrait-elle de son père ? Elle ne le sait pas, évidemment. Ni même si sa couleur de cheveux vient de lui aussi.
    C’est une peureuse. Grande gueule mais peureuse. Le courage n’est pas sa plus grande qualité. Se battre ? Pas même pour une chocogrenouille. Les blessures les plus profondes sont celles provoquées par les mots. Pour ce qui est des cours, c’est pas la plus mauvaise, mais pas non plus la meilleure. Les études ne sont pas son fort, mais elle sait que c’est le seul moyen pour elle de ne pas finir comme elle.

    Est-ce un handicap de ne pas connaître son père ?
    Oui, si la mère n’est pas capable d’occuper les deux rôles.


    GOÛT :

    La vie tout simplement, elle a su prendre le contre exemple de sa mère. Jade aime ceux qui seront réconforter son cœur pour des broutilles, ou pour la nostalgie du passé. Elle appréciera aussi la froideur des personnes, lui permettant d’attaquer comme dans la savane : elle n’est qu’une lionne qui attend sa proie, comme son patronus. Les paroles désinvoltes et l’irrespect ne seront pas de ses mots d’ordres, par chance. Mais la rancune et la méchanceté sont des alliés. Il lui faudrait une cinquième maison à Poudlard, seulement pour les gens contradictoires comme elle.

    III. Biographie


    AVANT POUDLARD :

    « Maman ! Maman ! R’garde ch’keu j’ai trouvayye ! »


    « Pfff, j’m’en fout, t'vois pas qu'chuis au téléphone ? Va montrer ça à l’autre derrière ! »

    Petite Jade, six ans, assez de dents manquantes pour mettre le son « cheu » à toutes les sauces. Un bouquet de pâquerettes fraîchement arrachés dans le jardin du voisin dans la main droite, de la terre dans les ongles de la main gauche, les cheveux en bataille, Jade courra vers la cuisine, donner son bouquet à Mamie Ginna. Mamie Ginna était une vraie mama italienne, préparant toujours les meilleures pâtes pour sa petite fille adorée, qu’elle surnommait « Mon p’tit tortellino ». Mamie, elle, n’avait rien à voir avec Maman. Maman, trop jeune pour assumer la naissance d’un bébé, encore à regarder des séries pour pré-adolescentes à la télé, mâchant des chewings-gums à longueur de journée. Une pauvre fille sans diplômes, passant plutôt sa nuit dans la chambre de ses conquêtes plutôt qu’à réviser. D’ailleurs, Jade est un accident. Si cette traînée n’avait pas couché sans se protéger avec un « mec d’un soir », elle ne serait jamais venue au monde. D’ailleurs, Sarah se fiche complètement de Jade, la traitant plus comme une petite sœur enquiquinante que sa fille. Mais heureusement que Mamie Ginna était là, elle au moins était gentille avec Jade. Encore trop naïve pour se rendre compte de sa malchance, elle en souffrirait plus tard.

    « Ohhhh, regardez moi ça ! Mi bellissima, grazie mille ! Où les as-tu trouvé ? »

    « Chez Jack Mamie, y’en a des grôooosses et pis des toutes jolies. »

    Trop gaga pour la réprimander, elle prît les fleurs avec bon cœur, et les posa dans un petit vase de table. Elle demandera à Jade de les replanter plus tard.

    ***

    Le même jour, alors que Jade jouait dans le salon, sa mère pouffait de rire au téléphone en parlant d’un garçon dénommé Jason, la télévision en fond sonore diffusait un épisode des feux de l’amour. La petite voiture noire de policier fonçait à la poursuite d’un soldat en plomb, qui sautait de meubles en meubles. Il sauta sur le bras du fauteuil, la voiture déplia ses ailes invisibles et décolla vers le soldat, qui continuait sa route éfrennée jusqu’à ce cacher sous le canapé où Sarah riait de plus belle. Il n’y a rien de plus merveilleux que de regarder l’imagination des enfants grandir à mesure où leurs personnages avancent dans des périples impossibles, où l’utopie peut être cachée simplement dans une boîte à chaussures, avec beaucoup d’imagination. Jade venait de perdre son petit soldat sous le canapé. Mince. Essayant d’attraper la figurine en passant sa main sous le canapé avec son petit bras menu, elle tira sur le cordon du téléphone qu’elle débrancha par mégarde. La conversation sur Jason était perdue dans les ondes. Il suffit à Sarah que quelques secondes pour se rendre compte que sa naine de fille était coupable. Jade se redressa, la mine désolée, penaude, s’excusant auprès de sa mère. Le combiné à la main, Jade appréhendait le geste de la mère, qui allait s’avérer violent. Sarah était sanguine, et n’aimait pas que tout soit gâché simplement par la faute de l’imprudence. Alors qu’elle leva le téléphone pour frapper la joue de Jade, la petite ferma les yeux et pensa tellement fort à que ce coup ne soit jamais lancé.

    Le combiné éclata dans les mains de Sarah, qui horrifiée poussa un cri semblable à un égorgement de cochon. Mamie Ginna quitta de vue son soufflé dans le four et accourra dans la pièce voisine, alertée par le cri à percer les tympans. Son premier réflexe fut de prendre dans ses bras la petite, qui, surprise et apeurée, se mit à éclater en sanglots. Plus de peur que de mal pour la mère indigne, mais inquiétant la grand-mère. Comment un téléphone pouvait éclater de cette façon ? Sarah avait-elle serré si fort le combiné qu’il en aurait pas supporté la force (de mouche), ou une force étrangère aurait-elle donné de l’aide ?

    Il est un peu tôt six ans pour découvrir la magie quand on y a jamais été confronté. Surtout quand personne n’est sorcier, à part le père.


    LES ANNÉES A POUDLARD :

    Des dents en plus, et de l’immaturité en moins, à onze ans, Jade reçut sa lettre pour Poudlard. Cette fois, sa grand-mère n’était pas surprise. Depuis l’accident du combiné, les accidents se multiplièrent, à en devenir fou. Ginna s’était renseigné chez une vieille tante à elle, qui lui parla d’un monde parallèle, touchant même le présent, appartenant à ceux qui possèdent des pouvoirs dit magiques. Un monde composé de sorciers. Le mot « sorcier » fut assez dur pour que Ginna s’imagine des nez crochus et des rires démoniaques. Mais cette lettre fut la confirmation de ses doutes. Au lieu de faire face à de grands yeux écarquillés, elle félicita sa petite fille, qui fut enfin soulagé de voir que ces accidents paranormaux sont en fait bien réels. Pour Sarah, c’était enfin une raison pour s’éloigner un peu plus de sa fille. Une sorcière dans sa famille. Du sang magique venant très certainement du père. Un garçon pas très net, qui fut sûrement à l’autre bout de la terre quand qu’il sut qu’il avait une fille. Ginna était une vraie mère.

    L’inconnu n’effraie pas Jade, au contraire, il y avait une part d’excitation. Enfin sa petite voiture noire allait pouvoir voler, et elle n’aurait plus à tâtonner le dessous de canapé pour retrouver un jouet, il lui faudrait seulement claquer les doigts. Et le replantage de pâquerettes encore plus facile et moins flagrant. Poudlard fut vraiment une vision du monde plus large que celui de la famille. Les jeunes filles de septième année, un peu moins âgées que sa mère, étaient comme elle : les garçons étaient leur simple sujet de conversation. Jade, elle, se voyait plus dans les petits marginaux de l’école, traînant plus au fond de la classe et au fond de la cour plutôt qu’aux premières loges. Elle put même se rendre compte du talent d’apprentissage qu’elle possédait, retenant facilement les formules et les cours. Une bonne élève. Les amis furent faciles à trouver, d’la mauvaise graine. Des petits cons, pour qui la raillerie et les plaisanteries étaient les mots d’ordre. Pas de très bonnes fréquentations. Ensuite, des amis filles furent leur apparition, mais parler de maquillage ne l’intéressait pas, ça lui rappelait trop sa mère. Peut être que traîner avec des garçons lui permettait de comprendre comment son père pouvait fonctionner intellectuellement. En tout cas, les plus belles années de sa vie furent à Poudlard, loin de sa généalogie, et près de la vie d’adolescente.




IV. Et vous dans tout ça ?

    ANIMAL DE COMPAGNIE : Oscar, un hibou.
    BAGUETTE MAGIQUE : Bois de cerisier souple, ventricule de dragon, 25 cm.
    QUIDDITCH :
    FORME DE VOTRE PATRONUS : Une lionne.
    FORME DE L'ÉPOUVANTARD : un infero =S


V. Note des Buses

VI. Hors RP

    PSEUDO : Euh j'en ai pas ^^"
    OÙ AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : De forums en forums...
    PRÉSENCE : 6/7
    AVATAR : Kirsten Prout
    CODE :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogwarts
Hogwarts | All Quality and Any Defects
avatar

Nombre de messages : 96
Côté Coeur : Les élèves xD
Animal de Compagnie : Les élèves ¬¬
Date d'inscription : 21/12/2007

Hogwarts Report's
Votre Maison: Poudlard
Sort Favoris: PointeAuNord
Relationship:

MessageSujet: Re: Jade Armstrong   Lun 2 Juin - 23:42

« Mademoiselle Amstrong ! Vous êtes quelqu'un de très loyal, d'énnergique peut-être trop aussi et quelque peu peureuse. Et bien je crois vosu vous épanouisserai très bien dans la maison de
POUFSOUFFLE »


V A L I D É

5 pts pour Pouf'
Bienvenue and Have Fun =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembrall.forumh.net
 
Jade Armstrong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?
» Jade McGregor ♣ Une mystérieuse héritère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remembrall :: • PEOPLE :: • UNDER THE CHOIXPEAU :: Poufsouffle-
Sauter vers: