AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 P'tite sortie très ... matinale ! { PV Valentia }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodore Lupin
Poufsouffle | Loyal and Patient
Poufsouffle |  Loyal and Patient
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Niveau Scolaire : 5 ème année
Côté Coeur : Ca te regarde en quoi ? Mais j'avoue, je craque totalement pour Wendy Finnigan ...
Animal de Compagnie : Un chaton nommé Dune
Date d'inscription : 18/05/2008

Hogwarts Report's
Votre Maison: Poufsouffle
Sort Favoris: Levicorpus :P
Relationship:

MessageSujet: P'tite sortie très ... matinale ! { PV Valentia }   Mer 21 Mai - 23:25

    Assis sur le rebord de la fenêtre, Théodore semblait plutôt pensif, et un peu dans la lune. En parlant de lune, le jeune homme l’apercevait là haut dans le ciel, dominant tout le reste des nuages qui parsemaient le ciel, tels des centaines de milliers de petit moutons, dormant paisiblement dans la nuit noire. Le jeune Lupin ne pensait à rien en particulier, et pourtant, ses pensées avaient l’air de défiler à une telle allure, que seul Théo aurait put savoir de quoi est-ce qu’elle pouvait bien penser ainsi. N’importe quelle autre personne dans le dortoir où se situait le jeune blondinet semblait dormir à point fermés, mais ce n’était pas le cas de tout le monde, apparemment. Pourquoi à cette heure-ci, Ethan ne dormait-il pas ? Depuis sept ans maintenant, tous ses amis qui partageaient le dortoir avec lui se le demandaient inlassablement mais au bout de ces quelques années, ils avaient tout simplement fini par baisser les bras, trouvant cette question tout simplement inutile. Les genoux repliés près de son cœur, la tête pleine de pensées positionnée sur ses genoux, Théodore Lupin semblerait presque endormi, si seulement ses beaux yeux couleur gris acier n’étaient pas grand ouverts. Très souvent, le jeune Poufsouffle ne trouvait pas le sommeil, alors il venait là, comme pour se recueillir. Personne n’aurait eu l’idée de le déranger ici, ou même de lui demander ce qu’il faisait là, assis tout seul dans le noir. Mais de toute façon, personne n’étai t réveillé à cette heure-ci. Nathanaël était tout seul dans le noir, comme si rien ne pouvait lui faire peur, comme s’il serait capable de dompter n’importe lesquels de ses nuages noirs. Mais, était-ce bien le cas ? Pouvait-on réellement savoir ce que quelqu’un pense, uniquement en la regardant au loin ? En l’apercevant ou même en lui parlant qu’une seule et unique fois ? Non, personne ne pouvait connaître réellement quelqu’un qu’en le regardant simplement. Et pour preuve, très peu étaient les personnes qui connaissaient son secret, ou plutôt une de ses plus grande peur. Car oui, même si le jeune blondinet restait-là, en silence, à la regarder sans cligner une seule fois des yeux, il en avait très peur. Nath’ détestait cette lune blanche, qui se croyait plus forte que toute autre chose, simplement parce qu’elle se trouvait plus haute que les nuages, et qu’elle usait sans cesse de son pouvoir sur eux, toute les nuits, pour qu’ils restent à ses côtés. Sans le vouloir, une larme s’échappa du coin de l’œil du jeune homme et vint peu à peu perler son beau visage, comme quelqu’un qui trouvait la liberté, depuis tant de temps resté dans l’ombre. Il détestait la lune, oui, il l’a détesté plus que tout au monde pour tout le mal qu’elle pouvait rependre autour d’elle, toute les nuits, sans exceptions. Mais surtout, à cause de ce qu’elle pouvait faire à sa famille, en tant que loups-garous …

    Théodore ne pouvait plus rester-là, en la regardant comme si seulement par une simple volonté de la part du jeune métamorphe, elle allait partir pour laisser place au vrai roi du ciel, le Soleil. Fermant doucement les yeux, avant de les rouvrir comme pour avoir les idées un peu plus claires, le jeune homme se leva doucement, avant de se rendre une nouvelle fois sur son lit à baldaquin jaune et noir. Bien entendu, le jeune Lupin ne comptait pas du tout se rendormir, mais il voulait cependant se vêtir un peu plus chaudement, juste pour avoir un peu plus chaud. Il avait hérité de sa mère, sa frilosité, et même s’il aimait sa mère plus que tout, il lui en voulait un peu pour cela … De ses mains tièdes et tremblantes, Ethan pris d’abord une photo représentant ses parents Nymphadora et Remus Lupin, où se trouvait également Shannyn, Mike et lui-même, les enfants de ces derniers. Le plus jeune de cette famille esquissa un tendre sourire en apercevant le visage rayonnant des Lupin qui n’arrivaient pas à rester en place pour la photo, avant de la reposer délicatement sur sa table de nuit. De ses pieds fins, il se dirigea sur la pointe des pieds près de l’escalier en colimaçon qui amenait à la salle commune des jaunes et noirs, avant de s’approcher près de la cheminée, se réchauffer un petit instant les mains.
    Sachant pertinemment bien qu’il n’avait pas le droit de quitter son dortoir en pleine nuit, Nath’ pris la peine de ne pas trop faire de bruit, afin de se trouver derrière la porte de la salle commune de Poufsouffle, côté couloir. Théo avait pris le soin de s’habiller très légèrement, avec des vêtements de moldus. Le jeune homme n’avait chaussé qu’un jean ressemblant plus à un baggi, que les jeunes monsieur moldus aimaient tant, avec une chemisette noire, le tout caché par une fine veste verte kaki. Toujours à petit pas, Théodore se dirigea près de la grande salle, ou se trouvait le hall juste à côté. Se trouvant déjà à cet étage, il n’eut pas besoin de marcher très longtemps, mais seulement quelques minutes, avant de se retrouver devant la grande porte de Poudlard. Pourvu que le concierge ne soit pas réveillé à trois heures du matin ! C’était vraiment tout ce que souhaitait ce jeune métamorphe, mais après tout, qui pourrait bien être réveillé à cette heure-là ? Personne de sensé en tout cas ! A présent, les cheveux d’une étrange couleur foncé du beau blondinet volaient au vent, qui soufflait légèrement cette nuit-là. Finalement, Nath’ s’était inquiété pour rien, il ne faisait pas très froid, mais juste ce qu’il fallait. Ne sachant pas trop où se rendre, le jeune métamorphe se laissa guider par ses pieds, qui avaient l’air de connaître l’endroit parfait pour être encore plus seul qu’était déjà Théodore, mais surtout, où il se sentirait si bien.

    C’est ainsi que quelques minutes de marches plus tard, le jeune Lupin se rendait déjà à l’autre bout du château, près du parc de l’école. Certes, il ne pourrait pas y faire grand-chose à cette heure-là, mis à part peut-être dessiner comme il le faisait si bien en tant normal, mais pas maintenant, pas aujourd’hui … Non maintenant, il avait envie de changer un peu d’air, et en parlant d’air, le vent battait à son plein … Pour dire vrai, de fortes rafales de vent balayaient sans cesse les mèches de cheveux blondes du jeune homme, alors qu’en partant de sa salle commune, celles-ci étaient brunes … Bref, toutes les caractéristiques d’un métamorphe quoi ! En attendant, c’était comme s’il savait exactement où il voulait e rendre, comme sil quelqu’un l’attendait. Mais qui ? Personne, bien entendu. Qui l’attendrait à cette heure-là ? Les seules personnes qui lui donnaient des rendez-vous, c’étaient sans aucun doute Hugo Weasley et Spencer Rogue, ses deux meilleurs amis. D’ailleurs, ils étaient toujours fourrés ensemble ces trois-là ! Toujours en train de délirer, de faire les dingues … Bref, de vrais inséparables en gros ! Marchant alors toujours d’un pas lent, les mains dans les poches de sa fine veste verte kaki, le jeune Lupin accéléra ensuite le pas. Même s’il ne faisait pas froid du tout, juste ce qu’il fallait pour lui, c’’était comme s’il était pressé par le temps … Or, il avait toute la journée devant lui, pour ne pas dire tout le week end … Une fois arrivé u pieds des grandes marches qui menaient à la volière, le jeune blondinet s’arrêta alors, avant de se retourner. Remettant rapidement sa mèche principale qui lui tombait sur les yeux en arrière, le beau Lupin regarda tout autour de lui en lançant quelques regards en arrière. Bien sur, personne ne se trouvait là. Et pourtant, il aurait eu envie d’apercevoir quelqu’un au loin, comme pour avoir un peu de compagnie. Rebroussant alors à cette soudaine idée folle, il monta les marches deux par deux, avant d’entrer dans la volière. Les hiboux de l’école qui se trouvaient là dormaient tous apparemment, comme aucun bruit ne s’émanait de la volière endormie. Montant alors quelques escaliers, il s’arrêta alors avant d’arriver tout en haut, et s’asseya une nouvelle fois sur le rebord de la fenêtre, comme il venait de le faire quelques minutes auparavant dans son dortoir. Regardant alors l’aube se lever, le jeune Lupin se perdit une nouvelle fois dans ses idées, ne le laissant pas entendre que la porte de la volière venait une nouvelle fois de s’ouvrir …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stupefix.forumsactifs.com
Valentia Rogue
Poufsouffle | Loyal and Patient
Poufsouffle |  Loyal and Patient
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2008

Hogwarts Report's
Votre Maison: Poufsouffle
Sort Favoris: Expeliarmus
Relationship:

MessageSujet: Re: P'tite sortie très ... matinale ! { PV Valentia }   Jeu 22 Mai - 22:15

*Flash Back*
Il etait environ 14h30 quand Valentia se dirigea pour aller dans la salle des Poufsouffle, elle avait finit ses cours pour l'apres midi et comme l'on etait Vendredi demain c'etait enfin le week-end, elle pourrait alors un peut souffler!! Empreintant les escaliers fous, comme elle les nommer a cause de leurs sistematiques changements de directions, elle se fit bousculer par une fille, une vert et argent plus exactement une serpentarde, elle etait avec 4 ou 5 amis a elle et elle etait apriori aussi en 7eme année!! S'excusant poliment Valentia voulus continuer sa route mais apparement les filles ne devaient pas etres du meme avis puisqu'elle se rassemblerent toutes autours de la jeune Rogue!! Dans qu'elle petrin elle s'etait encore mise >_<. Sortant alors sa baguette, elle ne la tenue pas longtemps dans les mains puisque la jeune fille dans laquelle elle etait rentrer avec crier "expeliarmus", se retrouvant alors des armer, la brunette se sentit alors mal, et oui la elle etait vraiment tres mal!! Ne pouvant pas tenter grand choses, la jeune fille se retrouva en un quart de seconde suspendue par les pieds, a vomir des limaces!! Les filles la laisserent la, et pratirent en gloussant comme des dindes!! Heureusement 5 minutes plus tars une de ses amis venue la "secourir". La journée commencer bien....Une fois en etat de mettre les pieds dehors elle sortie dans le parc, il faisait beau alors autan en profiter!! Elle se dirigea alors pres du lac, et s'asseyant contre un arbre, un sol pleureur plus exactement, elle lisa tranquillement un roman sur l'histoire des fondateur de Poudlard, c'etait tres interessant meme si certaines choses etaient grossierement deformer!! Bref, elle passa toute l'apres-midi a lire, a revasser, et meme a chanter!! Elle pue alors un peut se detendre apres cette mauvaise journée!! Apres tout ca elle etait epuiser, bon elle n'avait casiment rien foutu mais c'est comme si!! Elle retourna alors dans les dortoirs, et cette fois sans encombres. S'allongeant sur son lit elle s'endormit ver 19h30!!!
*Fin du flach back*


Maintenant il est a peut pres 5h45, et Valentia se reveille enifn!! Dans le dortoir tous le monde dort a points fermer, pas etonnant vue l'heure qu'il est!!! Bref, ne sachant pas trop quoi faire, elle decida de sortire et d'aller faire un tour dans la voliere, pourquoi la voliere?? Parceque a cette heure si elle sera certainement vide, et meme si Valentia aurait aimer avoir un peut de compagnie il ne faller pas trop rever vue l'heure qu'il etait. Bref, elle s'habilla rapidement en enfilant un jeans et un T-Shirt noir, avec des chaussures de la meme couleur!! Sortant doucement de la salle des Jaune et Noir elle attrapa au passage une veste car il ne devait pas faire chaud dehords et que la voliere n'etait pas tout pres!!, Ele ne croisa malheureusement personne... Bref, elle atterit sur le petit sentier menant a la tours, une fois devant, elle grimppa les escalier en colimason et elle atterissa devant deux grandes portes en bois brutes, elle les poussa doucement et en entrant elle aperçut un garçon blond, il etait de dos alors elle ne pouvait pas trop le decrire!! Se demandant si il faller rebrousser chemin avant qu'il ne la voie ou sympatiser avec lui elle opta pour la deuxieme solution. S'approchant doucement, elle vint se poster devant lui et en souriant gentillement lui adressa la parole!

"Coucou, je m'appelle Valentia, je peut te tenir compagnie??"

Elle evita de presciser son nom de famille pour ne pas qu'il se fasse l'idée qu'elle voulait le manipuler ou qu'elle etait une serpentard ce qui etait totallement faut sur les deux points, mais ca il ne pouvait pas le savoir!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
P'tite sortie très ... matinale ! { PV Valentia }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une baignade très matinale
» Très matinale... {PV Elric}
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Des animaux très curieux .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remembrall :: • 6E & 7E ÉTAGES  :: • TOURS :: Volière-
Sauter vers: