AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Solitude |Alice|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Solitude |Alice|   Ven 18 Avr - 20:35

Il devait être environ 18 heures et des poussières quand le Miss Rei-chan, arriva dans la volière. C'était un samedi après midi et le soleil était au rendez-vous. ON aurait pu croit que tous les élèves seraient heureux, contens, en train de s'amuser dehors ou de se reposer, mais Rei était loins d'être si joyeuse que ça. En effet la Miss n'était pas la depuis très longtemps mais ses amis de Tokyo lui amnquait énormement, surtout que maintenant elle ne pourrait plus les voir aussi souvent. De plus sa classe se connaissait déjà et il y avait déjà pas mal de groupes formés, de ce fait Rei se sentait pas vraiment à sa place.

La Miss marchait dans les couloirs, quasiment vide, c'était le cas de le dire surtout les derniers étages. On voyait juste des élèves de Grinfondor ou de Serdaigle redescendre les escaliers, surement après avoir quitté leur dortoir pour attraper un petit quelque chose à ammener dehors. Rei ne regardait pas vriament où elle allait, puis elle monta des marches, encore et encore jusqu'à ce retrouver dans la vollière. Dès qu'elle arriva, Melinda, sa chouette vola jusqu'à la demoiselle et se posa sur son épaule, frottant sa joue contre la sienne.

Rei s'assit alors dans un coin au soleil, puis tout en repensant à sa ville natale, elle ferma les yeux, et se laissa envahir par la tristesse et la mélancolie du manque de ses amis et de ses repères.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude |Alice|   Dim 20 Avr - 15:56

  • Un air de tranquillité envahissait la bibliothèque. Alice se trouvait dans cette pièce qui était si calme, où beaucoup d'élèves étaient en train de travailler. La jeune fille faisait ses devoirs depuis déjà plus de deux heures afin d'être tranquille pour le restant du Week-end, elle avait fini pratiquement tous ses devoirs dans toutes les matières, mais sauf une. Cela lui semblait comme si elle avait oublié quelques choses. Alors, pour avoir le coeur net, elle pris son cahier de texte puis parcouru la longue liste devoirs à faire pour lundi, la plupart étaient barrées sauf une... la Botanique ! La Londubat était bien contente de pas avoir de cours pendant deux jours entiers et surtout la matière de son père quand il était petit. En tout cas, une chose est sûre est que la Serdaigle n'a pas hérité de la passion des plantes et c'était tant mieux. Et puis d'un coup sec, elle referma son cahier d'un geste presque machinale. La Botanique pouvait bien attendre un peu !

    La jeune fille se leva pour ranger ses affaires et posa quelques secondes ses yeux sur la grande horloge qui se tenait en face de Miss Londubat, la petite aiguille était placée sur le chiffre six tandis que la grande sur le chiffre douze. Il était exactement six heures du soir. Après avoir rangé ses affaires, elle pris son sac en bandoulière pour le mettre sur son épaule et commença à partir de la bibliothèque sans dire un mot puisque qu'elle était toute seule et marchait d'un pas lent. La cinquième année ne savait pas où se dirigeait, puis se souvenait qu'elle n'avait pas écrit à sa mère depuis un long moment. Il était hors de question que sa mère ait des nouvelles par le biais de son père. Pour pouvoir accéder à la volière, il fallait traverser tout le parc qui se trouvait à l'extérieur du château. En même temps il y avait un certain nombre d'avantages, de pouvoir faire de nouvelles rencontres et de faire un peu de sport. Quelques minutes plus tard, après avoir marché, Alice arriva à sa destination.

    Dès qu'elle mit un pied dans la volière, Alice vit une jeune fille qui semblait avoir des origines Asiatiques. Puis tourna la tête vers sa chouette et siffla pour qu'elle puisse se poser sur son épaule. La Serdaigle commença à lui caresser le plumage avant de regarder à nouveau la jeune fille. La Londubat se souvenait au bout d'un certain temps qu'elle l'avait croisé dans la Salle Commune des bleus et or. Mais lui avait jamais pris le temps de parler avec cette dernière pour la simple raison qu'elle n'avait pas eu le temps.La cinquième année s'assit dans un près de la fenêtre en ayant toujours Bristish sur l'épaule puis commença à regarder le paysage avant de se rendre compte qu'elle n'était pas seule.


    « Bonsoir, je suis Alice Londubat. On ne sait jamais parler, mais je t'ai déjà vu dans la Salle Commune. Tu es venue ici pour écrire à qui ? Si ce n'est pas trop indiscret ? »

    Avait t-elle eu besoin de rajouter son nom de famille ? Non, puisque tout le monde savait que Monisieur Londubat est le père de Alice. Mais bon, il fallait bien dire le nom de famille pour faire sa petite présentation complète. Puis Alice adressa un sourire à son interlocuteur avant de sortir de sa poche un bout de parchemin et une plume. Et commença à écrire sur le bout de parchemin en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude |Alice|   Dim 20 Avr - 21:11

Rei les yeux fermés était emplie de pensés diverses, mais pas pour autant joyeux. Elle se snetait énormement triste d'avoir perdu ses amis, d'avoir déménager et surtout elle n'aimait pas cette école, du moins pas encore. SOn ancienne école lui manquait, ainsi que ses professeurs. Surtout son profésseur de Défense Contre les Forces du Mal. Elle y était devenu très proche, elle gardait d'ailleurs encore contact avec lui par hibou.

Elle était sur le point de prendre une plume et un parchemin pour lui écrire lorsqu'une jeune Serdaigle entra à son tour dans la vollière. Rei la regarda, elle l'avait déjà aperçu plusieurs fois, que se soit dans la grande salle à la table des Serdaigle, ou encore dans la salle commune des Serdaigle.
Rei ne dit rien, ne voulant pas la dérange ou la perturber dans ce qu'elle fesait et sorti alors sa plume et son parchemin, et s'appreta à y écrire dessus lorsque la demoiselle aux cheveux bruns entama une conversation, et comme il n'y avait personne d'autre c'était donc à Rei qu'elle s'adressait. Elle redressa donc la tête, puis répondit d'un voix douce.


"Enchanté Alice, moi c'est Rei Yajima. Contente de te connaitre. Je pense également t'avoir déjà aperçu chez les Serdaigle."

Quand elle lui demanda à qui elle écrivait, Rei regarda son parchemin, se qui laissa un petit silence avant qu'elle ne réponde. Elle s'avait que ce n'était pas forcement une bonne idée d'écrire à son prof mais il lui manquait beaucoup.

"A un ancien professeur de mon ancienne école, à Tokyo. Et toi???"

Se n'était pas son genre de poser ce genre de question mais comme la Miss Alice en avait poser une juste avant, elle se dit qu'elle pouvait bien tenter elle aussi. De toute manière elle ne risquait rien en posant la question.
Revenir en haut Aller en bas
Shannyn Lupin
Gryffondor | Brave and Strong
Gryffondor |  Brave and Strong
avatar

Nombre de messages : 901
Niveau Scolaire : 6e année
Côté Coeur : Il est en parfaite santé oO
Animal de Compagnie : Yoan -->[]
Date d'inscription : 26/01/2008

Hogwarts Report's
Votre Maison: Rouge
Sort Favoris: Boclang (a)
Relationship:

MessageSujet: Re: Solitude |Alice|   Jeu 8 Mai - 12:27

Je Vérouille

_________________

I'M NOT REALLY A NICE PERSON,
BIT I'M NOT ONE OF THE WORST.
DON'T LOOK THE APPARENCE,,
BECAUSE I'M A BEAST !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembrall.forumh.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude |Alice|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude |Alice|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remembrall :: • ENJOY FLOOD :: • THE END... :: Topics Terminés-
Sauter vers: